Le Vignoble Bio

Grâce à notre vignoble, nous avons tout ce que vous (re)cherchez !

Un vignoble, une équipe, une histoire ! Sur presque 30 hectares, nos vignes plongent leurs racines dans notre terroir argilo-calcaire en Appellation d’Origine Contrôlée Bergerac.

Nous sommes certifiés BIO avec Ecocert

Agriculture Biologique Ecocert

Notre vignoble présente un encépagement varié avec une répartition végétale typique de la région viticole de Bergerac. 65 % de la superficie est consacrée aux cépages rouges et 35 % aux cépages blancs.

Nous élaborons et commercialisons nos Vin Rouge, Vin Rosé, Vin Blanc Sec et Vin Moelleux.

 

    Nos Cépages Rouges


    Le Domaine du Siorac a sélectionné ceux qui expriment le mieux la typicité de notre terroir : le Merlot pour sa vivacité, les Cabernets Francs et Sauvignon pour leurs structures et leurs aptitudes au vieillissement.

    Nous avons également du Malbec (ou côt) et maintenu un cépage local, le Périgord (ou Mérille).

    Comme nous aimons

    Nos Cépages Blancs


    Bien que moins importante en superficie, la production de raisins blancs est tout aussi attentionnée.

    Les Sauvignons blancs et gris, les Sémillons et Muscadelles sont parfaitement adaptés à notre terroir et expriment toutes leurs typicités dans les vins blancs secs et moelleux.

    Récemment, nous avons introduit de l’Ugni Blanc, cépage plus connu en Italie, dans le sud-est de la france ou en Charente.  Il permettra surtout de produire le verjus (jus de raisin vert).

    L’agro-écologie au Domaine du Siorac


    Au Domaine du Siorac, nous conduisons le vignoble en mettant l’agronomie au coeur de notre métier et en pratiquant l’agro-écologie. C’est ainsi que nous avons pu remplacer les anti-mildiou et anti-oïdium de l’agrochimie par la bouillie bordelaise et le soufre minéral. Nous n’tuilons aucun désherbant chimique, le remplaçant par des désherbages mécaniques. Toutes nos pratiques respectent le cahier des charges « Agriculture Biologique AB ». On sème également des engrais verts sur l’ensemble du vignoble.

    Pour protéger notre récolte d’un ravageur de la vigne, l’Eudémis, nous utilisons une solution alternative aux produits : «la confusion sexuelle». Cela consiste à diffuser à hauteur des grappes une copie de la phéromone naturelle émise par la femelle ravageuse pour attirer les mâles de façon à les désorienter et à limiter les accouplements. Les atouts ? aucun résidu chimique sur les grappes !

    Nous sommes certifié Haute Valeur Environnementale (HVE) et sommes fiers d’obtenir ce certificat avec de très bonnes notes en matière de Biodiversité, de stratégie phytosanitaire et de gestion de la fertilisation.

    hve_exploitation_noir

    Depuis 2020, nous misons sur l’appétit des chauves-souris pour protéger nos récoltes d’un ravageur de la vigne : l’Eudémis (ou «Tordeuse de la grappe»). La solution du passé était l’insecticide, biologique d’accord mais insecticide quand même ! Or, les chauves-souris consomment plus de 2500 insectes par nuit ! L’idée est donc de les installer sur notre vignoble. Comment ? en installant des Nichoirs. Mais elles mettront plusieurs années avant de s’y installer définitivement.
    En attendant, nous avons une solution alternative, coûteuse mais efficace : «la confusion sexuelle». Cela consiste à diffuser à hauteur des grappes une copie de la phéromone émise par la femelle ravageuse pour attirer les mâles de façon à les désorienter et à limiter les accouplements. Les atouts ? aucun résidu chimique sur les grappes.