Historique

    Les origines du Domaine du Siorac

    trait

    Pour retracer l’histoire du Domaine du Siorac, il faut remonter jusqu’en 1818 et aux origines des terres agricoles. Durant plusieurs générations, les familles Landat et Faugère cultivaient une grande partie des terres de la commune. Ainsi, bien que les terres soient familiales depuis 1818, l’histoire du Domaine du Siorac débute avec un beau et long mariage de Josette Faugère et André Landat.

    En effet en 1965, après avoir fondé une famille de 6 enfants (3 garçons et 3 filles), André prend la succession de son père et de son beau père sur les deux propriétés adjacentes. André achète une exploitation voisine de 10ha et s’installe sur une propriété de 54ha dont 6 hectares en vignes et 48 hectares de grandes cultures.

    Le domaine, une histoire de famille ...

    • Timeline Trélissac
      1965
      Regroupement

      André regroupe les exploitations familiales (54ha dont 6ha en vignes).

      1973
      Choc Pétrolier

      Une crise viticole touche les vins de Bergerac, les cours du vin baissent pendant 2 ans.

      1975
      Première Mise en Bouteilles

      Première mise en bouteilles au domaine (récolte 1973 encore en cuve).

      1977
      Installation Jean-Paul

      Jean-Paul, le fils aîné s'installe sur une partie de l'exploitation.

    • Timeline Trélissac
      1981
      GAEC Domaine du Siorac

      Installation de Jean-Pierre et Jean-Philippe sur le Domaine

      1982
      GIE "Force du Goût"

      Groupement avec des producteurs locaux.

      1984
      GIE "3 horizons"

      Groupement avec d'autres viticulteurs pour achats groupés de fournitures.

      1985
      Retraite d'André

      André prend une retraite mérité.

    • Timeline Trélissac
      1986
      Le Verjus

      Ce produit oublié renaît avec les "3 Jean".

      1987
      Nouveau chai

      Modernisation du chai avec cuves thermorégulées.

      1990
      Agrandissement du vignoble

      7ha de vignes supplémentaire cultivées à St Capraise.

      1992
      Nouvelle Stratégie

      Les "3 Jean" décident d'axer leur métier sur la vigne et le vin.

    • Timeline Trélissac
      1995
      Arrivée de Carine

      La fille ainée de Jean-Paul prend en charge le secrétariat et la comptabilité.

      1998
      Création Magasin

      La vente en direct est renforcée avec un lieu d'accueil / vente à la propriété.

      2000
      Embauche de Pascale

      Pascale Brésolin est embauchée pour s'occuper de l'habillage et de la gestion des commandes.

      Août 2000
      Incendie

      Un incendie dévaste une partie des bâtiments (magasin et atelier étiquetage).

    • Timeline Trélissac
      2002
      Nouvel élan

      Le projet de reconstruction est en cours.

      mai 2004
      Inauguration

      Les nouvelles installations sont inaugurées.

      2010
      Renforcement vente aux particuliers

      Avec la reprise d'une activité d'un ami, la vente au particulier est renforcée par des dégustations/ventes en période estivale.

      2011
      Arrivée de Muriel

      Muriel Landat-Pradeaux, fille de Jean-Paul rejoint le domaine.

    • Timeline Trélissac
      2013
      Année sans Rouge

      Il n'y aura pas de millésime 2013 en vin rouge (météo capricieuse et maladies).

      2014
      Départ de jean-Philippe

      Jean-Philippe quitte le domaine et démarre une nouvelle activité.

      2015
      Arrivée de Karine

      Karine Poussier rejoint l'équipe (vigne et chai).

      2016
      Installation de Muriel

      Muriel s'associe à Jean-Pierre. Jean-Paul sera retraité salarié. Le GAEC devient une EARL.

    • Timeline Trélissac
      1965
      Regroupement

      André regroupe les exploitations familiales (54ha dont 6ha en vignes).

    • Timeline Trélissac
      1973
      Choc Pétrolier

      Une crise viticole touche les vins de Bergerac, les cours du vin baissent pendant 2 ans.

    • Timeline Trélissac
      1975
      Première Mise en Bouteilles

      Première mise en bouteilles au domaine (récolte 1973 encore en cuve).

    • Timeline Trélissac
      1977
      Installation Jean-Paul

      Jean-Paul, le fils aîné s'installe sur une partie de l'exploitation.

    • Timeline Trélissac
      1981
      GAEC Domaine du Siorac

      Installation de Jean-Pierre et Jean-Philippe sur le Domaine

    • Timeline Trélissac
      1982
      GIE "Force du Goût"

      Groupement avec des producteurs locaux.

    • Timeline Trélissac
      1984
      GIE "3 horizons"

      Groupement avec d'autres viticulteurs pour achats groupés de fournitures.

    • Timeline Trélissac
      1985
      Retraite d'André

      André prend une retraite mérité.

    • Timeline Trélissac
      1986
      Le Verjus

      Ce produit oublié renaît avec les "3 Jean".

    • Timeline Trélissac
      1987
      Nouveau chai

      Modernisation du chai avec cuves thermorégulées.

    • Timeline Trélissac
      1990
      Agrandissement du vignoble

      7ha de vignes supplémentaire cultivées à St Capraise.

    • Timeline Trélissac
      1992
      Nouvelle Stratégie

      Les "3 Jean" décident d'axer leur métier sur la vigne et le vin.

    • Timeline Trélissac
      1995
      Arrivée de Carine

      La fille ainée de Jean-Paul prend en charge le secrétariat et la comptabilité.

    • Timeline Trélissac
      1998
      Création Magasin

      La vente en direct est renforcée avec un lieu d'accueil / vente à la propriété.

    • Timeline Trélissac
      2000
      Embauche de Pascale

      Pascale Brésolin est embauchée pour s'occuper de l'habillage et de la gestion des commandes.

    • Timeline Trélissac
      Août 2000
      Incendie

      Un incendie dévaste une partie des bâtiments (magasin et atelier étiquetage).

    • Timeline Trélissac
      2002
      Nouvel élan

      Le projet de reconstruction est en cours.

    • Timeline Trélissac
      mai 2004
      Inauguration

      Les nouvelles installations sont inaugurées.

    • Timeline Trélissac
      2010
      Renforcement vente aux particuliers

      Avec la reprise d'une activité d'un ami, la vente au particulier est renforcée par des dégustations/ventes en période estivale.

    • Timeline Trélissac
      2011
      Arrivée de Muriel

      Muriel Landat-Pradeaux, fille de Jean-Paul rejoint le domaine.

    • Timeline Trélissac
      2013
      Année sans Rouge

      Il n'y aura pas de millésime 2013 en vin rouge (météo capricieuse et maladies).

    • Timeline Trélissac
      2014
      Départ de jean-Philippe

      Jean-Philippe quitte le domaine et démarre une nouvelle activité.

    • Timeline Trélissac
      2015
      Arrivée de Karine

      Karine Poussier rejoint l'équipe (vigne et chai).

    • Timeline Trélissac
      2016
      Installation de Muriel

      Muriel s'associe à Jean-Pierre. Jean-Paul sera retraité salarié. Le GAEC devient une EARL.

    Les années 70

    trait

    Les vignes sont renouvelées en vignes hautes pour lutter contre le gel, et larges pour pouvoir utiliser du matériel collectif. La récolte du raisin est vendue en vrac au Négoce. Mais suite au choc pétrolier de 1973 qui provoque un désordre monétaire une crise viticole touche le vignoble de Bergerac. Les cours du vin en vrac baissent pendant plus de deux ans.

    En 1975, alors que la récolte de 1973 est toujours en cuve, André décide de mettre en bouteilles à la propriété et de démarrer la vente en directe. C’est une vrai pari à l’époque !

    Jean-Paul, le fils aîné de la fratrie et ingénieur en agronomie, s’installe en 1977 sur une partie de l’exploitation avec un élevage de taurillons.

    Les années 80

    trait

    Les deux autres fils d’André, Jean-Pierre et Jean-Philippe, après avoir obtenu respectivement un BTS Viti-Oeno et un BTA s’installent. En 1981 est crée le GAEC du Domaine du Siorac avec André et les « 3 Jean ». Les vignes représentent 9 hectares, la moitié de la production de vin est vendue en direct.

    En 1982, les ventes plafonnent, il faut fidéliser la clientèle et travailler en collaboration avec d’autres producteurs du Périgord. Le GIE « paysans pour des produits fermiers » est créé. En 1984, il faut réduire les coûts des mises en bouteilles. Le GIE « vignobles des 3 horizons » est créé avec 3 autres viticulteurs pour faire des achats groupés de fournitures.

    En 1985, André prend sa retraite. Les ventes en direct représentent à l’époque 1/3 des volumes. Les 3 fils font renaître un produit oublié : le Verjus. En 1987, un chai moderne équipé d’une installation de maîtrise des températures est aménagé. Il permettra de vinifier la récolte de 10 hectares de rouge et 3 hectares de blanc.

    Les années 90

    trait

    Le vignoble va s’agrandir de 6 hectares grâce à la location de terres à un voisin anglais sur la commune adjacente. Le terroir y est plus calcaire et apporte aux vins des typicités intéressantes.

    En 1992, Jean-Paul, Jean-Pierre et Jean-Philippe décide d’abandonner l’élevage pour se concentrer sur la vinification et la commercialisation du vin et du verjus. Le vignoble atteint la surface de 19 hectares dont 13,5 ha en rouge et 3,5ha en blanc. La surface consacrée aux grandes cultures se stabilisent à 30 ha.

    En 1995, Carine, fille aînée de Jean-Paul est embauchée pour assurer le secrétariat et la comptabilité. La vente directe, partie de zéro en 1975,  représentent les 2/3 de la production totale d’environ 1400 hl.

    En 1998, un magasin d’accueil et de vente est créé sur la propriété.

    Les années 2000

    trait

    En 2000, Pascale Brésolin est définitivement embauchée pour assurer l’habillage des bouteilles et partager la gestion des commandes avec Carine.  La vente directe représente 3/4 de la récolte soit 74000 bouteilles, 200hl de Bib et 200hl de verjus.

    En Août 2000, un important incendie  se déclare dans l’atelier mécanique et détruit le magasin d’accueil et l’atelier d’étiquetage. En urgence des bâtiments sont réaménagés pour continuer l’activité. Fin 2001, le projet de reconstruction est finalisé, il va améliorer les conditions de travail mais également les aspects environnementaux du chai entre autre.

    Le 22 mai 2004, les nouvelles installations sont inaugurées. Les « 3 Jean » ont parfaitement relevé le défi.

    En 2011, Muriel fille de Jean-Paul rejoint le Domaine dans la perspective de lui succéder. L’activité de commercialisation vers le particulier est renforcée avec la mise en place de dégustations / ventes durant la période estivale sur des lieux d’hébergement à proximité du Domaine.

    L’année 2013 sera une année sans millésime de vin rouge. Mais cette année là une cuvée spéciale sera mise en bouteilles : la cuvée « Les 3 Jean » (millésime 2010). En 2014, Jean-Philippe, le plus jeune des trois frères, quitte le domaine.

    Entre 2013 et 2015, le domaine accélère la restructuration du vignoble avec presque 2ha arrachés et replantés chaque année. En 2015, l’exploitation amplifie ses pratiques respectueuses de l’environnement et implante entre autre des engrais verts.

    En 2016, Muriel, s’associe avec Jean-Pierre et Jean-Paul. le GAEC se transforme en EARL.